infrastructure-banner

Construction de Pipelines

tilos-pipeline

Suivi des avancées du projet

La construction de pipelines, comme d’autres projets de construction linéaire, présente des défis tels que le maintien de la séparation des équipes, le déplacement des équipements, l’obtention de permis, l’acquisition de terrains et les points de passage.

L’idéal est de résoudre les problèmes de terrain et de permis avant le début de la construction, puis de faire commencer successivement les équipes en utilisant différents délais afin de réduire la durée totale de la construction tout en évitant qu’une équipe ne rattrape une autre.

Les outils de planification traditionnels tels que Microsoft Project ou Primavera ne permettent pas de planifier et d’exécuter la construction d’un pipeline si vous voulez prendre en compte ces problèmes de construction.

Ces outils, en particulier, ne montrent pas quelle partie du projet a été achevée, où se trouvent les équipes les unes par rapport aux autres et quels sont les facteurs importants pour la réussite du projet.

Pour chaque tâche, la date de début et de fin et le pourcentage physique d’achèvement sont facilement affichés à l’aide de ces outils.

Nous pouvons voir que le nivellement est terminé à environ 18%, la soudure à environ 13%, etc.

Aucune autre information n’est ajoutée sur le lieu où le travail a été effectué.

Dans l’exemple ci-dessous, pendant l’exécution du projet, il n’y a pas eu d’accès au terrain dans les sections 10 000 à 12 000 et les équipes ont dû se rendre au point de station 15 000.

Bien qu’il n’y ait pas eu de retard dans l’achèvement du projet, l’exécution a été très différente de ce qui était prévu.

Dans le diagramme de Gantt à distance de TILOS, les sections construites et l’état d’avancement peuvent être facilement suivis.

Les calculs de la valeur acquise, tels que l’indice de performance du calendrier (SPI), montrent une comparaison entre les durées prévues et les durées réelles.

Le nivellement a plus de progrès que prévu pour la date du rapport, mais en raison d’un démarrage plus précoce, l’indice de performance du calendrier est inférieur à 1.

En utilisant les systèmes de planification traditionnels, ce travail ne pouvait être effectué qu’en divisant les tâches en sections (par exemple de 1 km) et en rendant compte ensuite de l’avancement de ces sections.

Cela rend la création et l’enchaînement des tâches plus complexes, de sorte que, par exemple, dans un projet de pipeline de 100 km de long, 800 tâches doivent être créées.

Le rapport doit être établi spécifiquement pour la tâche prévue en utilisant son ID.

Si une équipe signale une progression de 1800 à 3200, celle-ci doit être convertie en 3 tâches.

Prévisions météorologiques incluses

La météo est un facteur important pour déterminer le taux de productivité des équipes pendant la construction des pipelines.

Les saisons des pluies affectent la productivité des équipes et l’accessibilité à la zone de passage.

Dans un diagramme TILOS, une carte météorologique peut être ajoutée à la vue afin que le risque météorologique puisse être prévenu pendant la phase de planification.
Suite à l’analyse météorologique, le projet a été divisé en deux parties.

Tout d’abord, la section entre le PK 80 et le PK 260 a été réalisée afin de travailler dans cette zone pendant la saison sèche.

Toutes les équipes et le matériel ont été déplacés au PK 0 pour compléter les 80 km restants.

Les coûts de mobilisation supplémentaires ont été compensés par la meilleure performance des équipes pendant la saison sèche dans la région montagneuse.

PROJET BAKU-TBILISI-CEYHAN P.L.

Ce plan a été créé dans TILOS et montre une section de 280 km de ce projet.

Dans cet exemple, l’axe des distances est vertical et l’axe des temps est horizontal comme dans un diagramme de Gantt.

La description de l’axe des distances montre dans chaque section le lien avec les dessins correspondants, le KP, l’élévation et également une description pour chaque KP important.







APP Consultoría
Project Management Consulting